L’équipe

Marion Lalauze

Comédienne et marionnettiste formée au conservatoire d’Avignon, auprès de la compagnie Coatimundi, puis au Théâtre aux Mains Nues ; elle a codirigé la compagnie Jeux de mains Jeux de vilains jusqu’en 2016, met son jeu au service d’autres compagnies telles Peanuts et Anima Théâtre ; elle développe maintenant sa recherche artistique au sein du Puppet Sporting Club ; elle anime également des stages et des laboratoires de jeu et de recherche en marionnette, kamishibaï et corps castelet.

Ses spectacles sont l’occasion de croiser des thématiques sociales fondamentales et des pratiques corporelles et artistiques enthousiasmantes autant que libératrices.

Mathilde Bethenod

Mathilde virevolte entre le dessin, l’écriture, la musique et le théâtre, avec la volonté de s’attaquer avec humour à des sujets pas toujours légers. Elle collabore en scénographie avec la Compagnie Du Zieu, puis s’essaie à la mise en scène pour le spectacle La solitude des gouttes d’eau. En 2010, elle crée l’association Quand Même avec Camille Patour, et anime des ateliers de théâtre, d’arts plastiques et d’écriture.

En parallèle, elle mène plusieurs projets de création : Un livre-objet, constitué de vingt dessins originaux ; L’idée du siècle, un texte dramatique portant sur la question du jeu et des mécanismes d’oppression ; un duo musical itinérant… En 2017, elle se lance dans la création graphique du spectacle Les quatre loups, participe à la mise en scène du spectacle et se forme à la technique pour en assurer la régie.

Noémie Géron

Constructrice de marionnettes, décors et accéssoires, elle a été formée au théâtre à l’EDT 91, à l’université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, et au Théâtre aux mains nues. Elle est initiée à la construction de marionnettes par Emilie Valantin et Greta Bruggeman. En 2018, elle obtient le CAP d’accessoiriste.

Depuis 2009, elle est assistante à la mise en scène, scénographe et constructrice pour plusieurs metteurs en scène et compagnies. De 2010 à 2015, elle est responsable des formations au Théâtre aux mains nues. Elle est formatrice en construction et manipulation de marionnettes.

Actuellement, elle participe aux activités de création du collectif NAPEN. Son documentaire Les marionnettes naissent aussi, paru en 2019, donne à voir trois portraits de constructrices.

Christine Vallat

Comédienne, metteure en scène, formatrice, directrice de compagnie de 1977 à 2017.

Elle aime poser son regard sur le travail théâtral et ceux qui le font, à l’écoute du propos et des ambitions d’un spectacle à naître, brasser les idées et les moyens, recadrer, gommer ou appuyer, éclairer, magnifier, jouer à la bonne fée qui se penche sur les berceaux de la création…

Charlotte Micheneau Whoeling

De 2012 à 2013, Charlotte s’engage auprès du Fourmidiable, association de diffusion culturelle, militante et populaire de la vallée du Buëch (05). C’est ici qu’elle apprend les rudiments de la technique avec Olivier Chamoux. Toujours engagée le milieu associatif et culturel, elle fait partie de l’équipe technique de la Dar Lamifa (Marseille) à l’ouverture du lieu. En quittant Marseille, elle suit la formation du Conservatoire à Rayonnement Régional arts du spectacle d’Avignon, qui lui permet de s’essayer à la création lumière. A sa sortie, elle rejoint l’équipe technique de Viens Voir, lieu de curiosités artistiques à Tavel (30).

Aujourd’hui, Charlotte travaille avec la cie Machine Double et la cie Le Pied Nu en tant qu’interprète (comédienne et marionnettiste) et avec la cie Roquille en tant que créatrice lumière et la cie Les Chats Noirs en tant que technicienne. Elle a recemment rejoint le Puppet Sporting Club pour la création lumières de Troubles, la main de Vénus, et le regard extérieur pour les marionnettes.